Marabout

Swing – Marabout

mars 2018 |

« Bruxelles Arrive ! » est le message qui accompagne la nouvelle vague de rappeurs belges en direction de Paris, représentant la capitale du francophone. Swing, jeune rappeur de 26 ans est loin d’être un inconnu. Backeur de la star montante Roméo Elvis lors de sa tournée, et membre du collectif l’Or du Commun, le Belge se tente à une expérience solitaire aboutissant à l’album Marabout, sorti le 26 janvier 2018.
Pour son premier album, Swing pose ses textes sur les instrumentales de différents beatmakers, en succédant les thèmes musicaux, allant de sonorité soul/jazz et électro tout en montrant sa capacité technique à rapper où l’influence de Snoop Dogg, MC Solar et Doc Gynéco se fait ressentir. A travers cet EP, il expose son ressenti concernant son aventure actuelle au sein de son collectif tout en parlant de ses envies et en expérimentant le storytelling.
En parlant de sa personne, le Marabout se veut simple et concis dans ses textes pour laisser la place aux instrumentales très riches et à sa voix assurée, douce et profonde. En continuant l’écoute de l’album, les atmosphères jonglent entre mélancolie et joie.
Dès le premier titre de l’album, Richesse, Swing se confie sur sa façon de penser et sa prise de recul sur le succès de son groupe. Tout cela sur une instrumentale très musicale ressemblant à de l’old-school bien plus moderne. Le rappeur ose même des morceaux néo-90’s avec Planer parfait dans son genre. Avec Corbeaux, le rappeur, dans un décor sombre, met en scène son décès afin de pouvoir parler de sujet sensible comme la mort ou l’addiction aux réseaux sociaux. Ici le belge, avec l’aide de Le Motel à la production, utilise un rap mélodieux et chantant.
Le rappeur, tout au long de l’album, donne une démonstration de ses capacités artistiques et a su partager avec sincérité son état d’esprit et son aura.

Mohamed Djerrab