Greek Fusion Orchestra Vol.1&2

Kyriakos Sfetsas – Greek Fusion Orchestra Vol.1&2

juin 2019 |

Peu de gens savent que la musique grecque est aussi riche que l’histoire du pays. Ses racines se trouvent dans toutes ses régions et sont constituées de chants, danses et instruments traditionnels très variés : Cuivres et clarinettes au Nord. Violons et guitares dans les îles. Lyre et luth dans le Péloponnèse et la Crète. Percussions et quanun à l’Est. Un véritable carrefour où se côtoient musiques balkaniques, latines, orientales, maghrébines, berbères … Le paradis de la fusion !!
Et le dans tout ça ? Jusqu’à la fin des années 70 il n’existait quasiment pas. Il était impossible même à Athènes de trouver un orchestre, un groupe ou une boîte de . Rares étaient ceux qui pratiquaient ou qui s’intéressaient à cette musique. Au mieux un jazzman pouvait trouver du travail dans un piano bar et jouer des partitions ennuyeuses pour un public désintéressé. Un clarinettiste pouvait gagner sa vie à condition d’accepter de vendre son âme d’artiste à des foires ou des boîtes de nuit ayant un public mal éduqué musicalement parlant.
Dans ce contexte désertique, Kyriakos Sfetsas – un compositeur avant-gardiste méconnu et génial – s’est entouré d’une fine équipe de musiciens athéniens pour accomplir son rêve. Créer à la fin des années 70 une fusion jazz-ethnique de toute beauté. Il est parti de thèmes traditionnels simples et les a enrichis avec des structures musicales et des improvisations plus complexes mais très accessibles pour les oreilles. Des motifs traditionnels ancestraux ont été ainsi « élevés » à la sphère universelle du jazz.
Malheureusement très peu de personnes avaient écouté les compositions du sextet Greek Fusion Orchestra. Cette musique n’était pas du tout à la mode et aucune maison d’édition ne s’était réellement intéressée. Un seul album à ma connaissance était produit en 1980 qui a sombré dans l’oubli… Ces enregistrements étaient donc restés endormis pendant plus de 40 ans jusqu’à ce que Teranga Beat – un très bon label spécialisé dans les musiques africaines – vienne les réveiller et édite un premier volume en 2018 … La belle au bois dormant s’était enfin réveillée ! Le succès et la demande née du premier ont poussé la sortie du deuxième volume cette année. Issu des mêmes séances d’enregistrement, Greek Fusion Orchestra Vol.2 est dans la lignée géniale du premier. Plus sombre, avec autant d’improvisations brodées au piano, saxophone, flute et clarinette autour de motifs traditionnels.
Faute d’argent et de reconnaissance, l’orchestre de Sfetsas a eu une vie très courte. Ses musiciens ont préféré la sécurité d’un travail chiant mais rémunéré plutôt que l’incertitude. Et avec le fil du temps ils ont tous regretté ce choix et les jours ou ensemble ils ont créé cette musique géniale. En attendant une possible reformation pour une tournée européenne, les deux volumes valent amplement le détour et des tours sur vos platines.

Christos Agoros